10 septembre 2015
archéo, sciences humaines et divers

Homo Naledi
inhumait ses morts

Une nouvelle star apparaît dans le ciel de l'histoire ancienne du genre humain. Une nouvelle espèce du genre Homo, baptisée Homo naledi, découverte dans les grottes dites de Rising Star, à 500 km de Johannesburg en Afrique du Sud. Naledi pour "étoile" en langage Sesotho.

Une espèce encore non datée, mais qui semble remonter aux origines du genre Homo de par ses caractères primitifs.

4 REACTIONS

8 juin 2015
archéo, sciences humaines et divers

Des couleurs de 160 millions d'années

 

Ces coquillages fossiles ont 160 millions d'années. Et pourtant, on peut les voir avec des couleurs. Un tour de force réalisé par Bruno Caze et Didier Merle, paléontologues, au Centre de recherche sur la paléobiodiversité et les paléoenvironnements (Muséum national d'Histoire naturelle/CNRS/UPMC) et du Britannique Simon Schneider de Cambridge. Et si les couleurs ainsi affichées ne sont pas vraiment les "vraies" couleurs de ces fossiles très anciens, l'astuce utilisée - ils sont éclairés par des ultra-violets - permet de révéler qu'ils portaient des motifs colorés. Les fossiles proviennent d'un gisement normand, à Cordebugle, en Normandie, dont l'état de conservation est exceptionnelle, et font partie des collections du Muséum.

Ces travaux, publiés le 3 juin 2015 dans la revue Plos One, révèlent une diversification très ancienne des motifs colorés des coquillages, diversification très utilisée dans les espèces actuelles pour les classer.

16 REACTIONS

15 mai 2014
archéo, sciences humaines et divers

La Caverne du Pont d'Arc ouvre samedi

Deux jours avant l'ouverture au public, ce jeudi 23 avril, il y a pourtant foule à l'entrée de la réplique de la Grotte Chauvet. Mais l'accent des familles qui font joyeusement la queue ne trompe pas.

Ce sont les habitants de la communauté de communes de Vallon Pont d'Arc invités à «s'approprier cet équipement touristique et culturel », lance Richard Buffat, le Directeur du Syndicat mixte de La Caverne du Pont d'Arc, créé par le département de l'Ardèche et la région Rhône-Alpes afin de transformer en réalité ce projet. 8 réactions

24 avril 2015
archéo, sciences humaines et divers

Tous les Homo sont erectus

Un choc de simplification. Ayrault et Hollande en ont rêvé. Une équipe de préhistoriens l’a fait. C’est annoncé ce matin par la revue Science, dans un article retentissant dont le premier auteur est David Lordkipanidze, du Muséum de Tbilissi en Géorgie. Soyons «parcimonieux», proclament les huit signataires.

Vidons dans la poubelle de la science tous les Homo habilis, Homo ergaster et autres Homo rudolfensis qui ont peuplé l’Afrique et Eurasie il y a 1 à 2 millions d’années selon les manuels en cours. Et ne conservons pour désigner tous ces êtres qu’un seul nom, celui d’Homo erectus, (ou homme érigé qu'est-ce que vous allez imaginer), car ils ne formaient qu’une seule espèce.

Zut de zut ! Et comment inscrire son nom dans l’histoire des sciences vont se demander certains ? Si, désormais, on ne peut plus attacher son patronyme à la création d’une espèce nouvelle, décrite à l’aide de caractères censés la distinguer de ses voisines.

18 REACTIONS

 

 

Section Infographistes en Multimédia afpa Metz